CONCRETEMENT

2land-art-Ile-Grande-20101-e1406034018136 Ce blog est écrit par une personne qui apprend et chemine pour sa voix chantée. Une personne qui se soucie du devenir de notre vie commune sur notre unique planète. Une humaniste engagée qui écrit. Aussi cette  contribution passe d’une rive à l’autre : celle du défi énorme de quitter ensemble les énergies fossiles le plus vite possible, celle de  la joie   de chanter ensemble avec à chaque fois « un plein d’énergie » assuré. Relier ses deux rives voilà les passerelles que je vous propose d’explorer..  !

Pour faire simple et concret:

Début pour sa citoyenneté au monde:

Réduire de 10% chaque année sa dépendance au pétrole est une bonne idée.  L’industrie pétrolière fait dans les engrais chimiques pour l’agriculture, dans la chimie pour une grande partie de nos vêtements. Elle donne l’essentiel de l’énergie nécessaire pour  faire  nos produits. Ils existent des produits avec un meilleur bilan carbone. Chacun de nous va être invité à réduire son bilan carbone dans son ensemble dans les années à venir. Autant commencer….

Augmenter chaque année de 10% la qualité de nos liens avec des activités communes très bas carbone comme la marche, le chant, le jardinage écologique.

Ne pas hésiter à rejoindre un groupe citoyen ou une association dont  l’objet, l’ambiance et les valeurs vous « parlent » pour se sentir solidaires et encouragés face à tous ces efforts à faire….

Début pour sa voix :

Se détendre en marchant très régulièrement dans des lieux naturels. Laisser venir à soi le chant des oiseaux, sentir son oreille interne aller et venir aux sons émis. Ressentir comment « écoutent » les oreilles. Émettre quelques sons tout en gardant cette conscience à ses oreilles, c’est commencer à créer une alliance et une présence entre son écoute et sa voix…

Oser le son de sa voix ! Les jours terribles vous vous sentez sûrement sans voix. Il est possible de s’appuyer contre un tronc d’arbre, ou contre un mur chez soi. Laisser doucement venir des sons, ceux qui ont envie de venir, ceux qui traduisent au mieux votre ressenti du moment. Ils peuvent être rauques, bizarres au sens non mélodieux, mais ils traduiront au mieux votre vécu. Laisser venir ces sons improbables, c’est être à l’écoute de soi au présent… Puis continuer à écouter votre voix comme elle vient, ressentez la vibration osseuse qu’elle provoque en vous.. Il est possible qu’à un moment vous ayez envie de chantonner…

À ce moment là votre voix et énergie vous reviennent… il vous est possible de demander plus à votre voix, comme lire un texte cher à haute voix un , comme chanter une mélodie chère… Votre voix devient alors une compagne de vie !

Ensuite si vous souhaitez plus :

Clarifier ce qui vous importe de développer : votre voix, votre voix chantée, le plaisir de chanter ensemble…? Il existe des pédagogues de la voix, des chefs de chœur, des professeurs de chant, prenez le temps de choisir la personne qui vous accompagnera. Il existe des formules de stage, ouvertes à tous, de courte durée qui sont aussi une manière de découvrir avant de choisir son cheminement vocal.

La voix reste un lien très intime à soi. Donc choisir, oser changer…découvrir des pédagogies différentes de manière à mieux situer ce que vous cherchez vraiment pour votre voix, votre chant, selon là où vous en êtes de votre parcours !

La voix et le chant peuvent selon faire plutôt : dans la musique, ou la créativité artistique, ou le développement personnel, ou la sociabilité joyeuse… Ou tout cela au fil du temps. L’ajout de ce blog est d’insister sur le fait que le chant est un Bien Commun Humain Inestimable, qu’il nous relie à notre essence d’être vibratoire, qu’en cela il a un grand pouvoir de résilience.

Plaisir  et réussite à vous pour oser rencontrer votre voix, votre chant, votre citoyenneté chantée au monde !!!

lesvoixfontpasserelles.fr

88x31

 ps: recherche en cours pour mettre la fiche contact !