Archives de l’auteur : admin

Expulsion. Brutalité et complexité dans l’économie globale, essai de Saskia Sassen.

metadata-image-489081  Voici un livre qui fait du bien par la force des mots choisis pour rendre compte combien notre humanité, déjà en soi fragile comme tout ce qui est vivant, est contrainte , voire « brutalisée » depuis plusieurs décennies. Cela notamment en France, après les années dites « les trente glorieuses ».

Un travail d’écriture très pertinent par Saskia Sassen une économiste et sociologue, pour nommer ce qu’il en est de fait. Dès la première phrase du livre le ton est donné : « Une économie politique globale nous confronte a un problème formidable : l’émergence d’une nouvelle logique d’expulsion…..basculement radical dans l’expulsion… « .

Saskia Sassen déploie le concept d’expulsion dans des champs très différents, mais inhérente à la même logique et politique économique  plurielle. Comme celui des millions de personnes  et d’enfants  de par le monde en attente de…pendant des années…dans des camps de réfugiés ! Comme ces milliers d’habitants expulsés de leurs maisons suite au scandale des subprimes aux USA.  Comme ces millions de jeunes sans emploi de par le monde. Comme ces millions de salariés en voie d’être expulsés du monde du travail rémunéré suite à la robotisation en cours. Comme cette augmentation inquiétante du nombre de prisonniers « à vie » aux USA.

Mais son concept ne se cantonne pas aux êtres humains. Il s’exerce  aussi pour tous les espaces de notre planète rayé de la carte pour pollution, expulsé de la surface de la terre….

Elle montre avec talent combien la logique capitaliste est entrée dans une nouvelle strate et accélération qui expulse sans retenue, va même en vivre. C’est d’une grande complexité technique mais les effets sont d’une grande brutalité. Par exemple ces produits dérives, ces subprimes sont très sophistiqués sur le plan technologique et pourtant cette logique financière à l’œuvre a produit « une brutalité primaire » dit -elle. Ma foi oui !

Elle démontre que nous sommes face à des « formations ». Des formations financières et économiques systémiques très complexes et globalisantes qui produisent sans cesse de l’expulsion et de la brutalité. C’est une vison de politique économique dominante dans un nouveau déploiement du capitalisme  qui  a agrègé ses « formations ». Aujourd’hui ces formations  très complexes déterminent au fil des décisions des uns, des autres, par ci, par là, bien des pans de nos vies. La brutalité du chaos est aussi au rendez-vous.   C’est bien ce que nous constatons avec de plus en plus de clairvoyance.

Comment cesser de nourrir de telles formations  et logiques monstrueuses, telle est bien ma question du jour ?

En attendant je vais aller chanter, là au moins je me sens dans un espace qui n’exclut pas, je ne me sens pas prise malgré moi dans une méga-logique qui exclut, je ne nourrit pas à ce moment là, malgré moi des formations financières dont l’exclusion est le nouveau moteur…

lesvoixfontpasserelles.fr

88x31

    28 mars 2016

ESSAI… pour trouver du sens… avancer !

2land-art-Ile-Grande-20101-e1406034018136

Blog : En fait ce blog s’attachait à ses débuts à donner du sens et du courage pour aller par étapes vers une Transition citoyenne « qui enchante ». Pour une citoyenneté au monde qui se déploie, une citoyenneté bien reliée à soi. La voix peut être une superbe  voie structurante et vivifiante pour une citoyenneté ancrée..

Les pratiques multiples du coté du chant choral méritent d’être mieux connues et valorisées dans ce sens.

Les auteurs, les mouvements citoyens doués pour faire dans  la Transition gagnent à être connus du plus grand nombre pour comprendre la complexité des enjeux et les grandes lignes directrices à favoriser.

Ce blog « s’attachait » …..car…

Aujourd’hui : quelle Démocratie, quelles citoyennetés en France ? La loi annoncée sur le travail est un vrai délestage du Droit pour le salarié.  Cette conception du gouvernement est inquiétante,  voire très violente psychiquement. Modifier la structure du travail rémunéré pour un réel progrès qualitatif pour tous est souhaitable, si cela permet une forme économique réelle et juste pour tous  (non spéculative). Mais là, il s’agit de tout autre chose. Un article de Guillaume Duval paru dans Alterecoplus rappelle le contrat social avec la gauche en France Du front populaire à la loi El Khomri.

Personne ne peut croire que cette loi gouvernementale réduira le chômage. Il est clair que la pression psychologique pour ceux qui ont un travail rémunéré risque d’entamer leur santé, leur qualité de vie, leur temps de citoyenneté active !

Pourquoi cette soumission à la compétitivité sauvage et au court terme, sans vue systémique, sans action pertinente au niveau européen ? Comment se fait-il que nous ne passons pas  à une réduction du temps de travail,  dont l’État et l’Europe se porteraient garants  par un juste équilibre entre les différentes parties prenantes ? 

Par ailleurs, la volonté de mettre dans notre Constitution l’état d’urgence est stupéfiante. Notre État de Droit est malmené par cette mise en confusion extravagante. Ou se situe le degré de démocratie et de débat aujourd’hui ?  L’émission de France Inter : « Parenthèse » questionne, ce 21 février, avec  Vivons nous dans une démocratie rétrécie ? Pierre Rosanvallon du Collège de France, invité et auteur du livre Le bon gouvernement  nous alerte et convie à une  grande vigilance citoyenne.

Changer de perspective, « zoom arrière » pour comprendre: Pour reprendre nos esprits…. si nous chantions   ALLEZ ALLEZ de Camille.

Prenons le temps de respirer, chanter, ressentir nos émotions. Il nous faut certainement  penser avec de nouvelles constructions mentales à la hauteur  des enjeux compliqués, qui sont pris dans une accélération complexe.

Osons dire notre sidération, notre hébétude, devant ce qui prend la forme d’un effondrement du contrat de confiance à  la gauche politique qui gouverne. Que d’ondes de choc  diffusées par ces décisions gouvernementales…

Chantons, chantons pour retrouver nos voix….Que cela n’empêche surtout pas les sciences citoyennes, les humanistes,  les citoyens  de relever la tête pour penser, prendre sa place… les mouvements citoyens ne manquent pas ….

Il est dit « effondrement » ! Très curieusement quelque chose de ces mesures gouvernementales incompréhensibles,  sans conception d’un long terme équilibré,  évoquent de plus en plus clairement la fin d’une époque. Mais cette fin prend des allures très mouvementée, voire provoque des d’affrontements sans issue. Cette fin d’une époque où la croissance n’existe plus, n’est pas du tout  nommée, préparée, accompagnée par les instances politiques qui nous dirigent.

La lecture, cet été, du livre  de Pablo Servigne et Raphaêl Stevens Comment tout peut s’effondrer m’éclaire. Ce livre est une mise en inter-relation systémique d’enjeux multiples mais reliés qui façonnent notre réel et notre monde d’aujourd’hui. Des schémas scientifiques indiquent les différents effondrements possible ( finance, pétrole, ressources minières, climat, alimentation, biodiversité…etc.). Après une telle lecture, et une telle prise de conscience,  le méga choc est là !…. mais mieux vaut la lucidité plutôt que l’affrontement stérile… il nous faut apprendre à poser les problèmes au bon niveau…

Avoir le courage de comprendre que notre civilisation thermo-industrielle va s’effondrer est une clé pour envisager vraiment notre avenir commun. (voir la de Pablo Servigne conférence publique des Déconnomiques).

Une vidéo de Médiapart avec  Pablo Servigne explique le choix de lucidité fait par les auteurs avec  le concept « effondrement ». Pour eux c’est plus pertinent que celui de Transition.

L’urgence « DU PRENDRE SOIN et de LA COOPÉRATION ! Penser ce niveau d’analyses plurielles et systémiques comme le propose Pablo Servigne,  permettra de comprendre des formes d’effondrements possible aussi au niveau sociétal ( dont notre contrat social qui fonde notre République). Notre dynamique démocratique devrait pourtant en être garante. Mais nous sommes nombreux à percevoir des risques d’effondrement sociétal avec la cohorte de violences extrêmes corrélées  si la politique volontariste, unique et incantatoire  du  » tout croissance » continue.

Sans avancée politique réelle, il est donc plus que temps de se donner les moyens de comprendre,  d’oser voir ensemble tous les clignotants au rouge des « limites » atteintes, de situer l’ampleur des bilans alertant. De savoir faire appel au Droit International contre les lobbyings irresponsables comme  le font les mouvements de Justice Environnementale.

Être d’accord sur un diagnostic au bon niveau, c’est déjà pouvoir envisager un futur commun. Celui de décider que PRENDRE SOIN dans la coopération   est la première urgence et doit déterminer  toutes les constructions individuelles, sociales, collectives, économiques, donc citoyennes et politiques  à venir…

Avec QUI ? Les partis politiques installés sont sous l’influence idéologique d’une vision économique très très rétrécie. Des tentatives de mouvements politiques  à la hauteur des vrais enjeux se dessinent en Europe. En France, un mouvement politique comme  Nouvelle Donne apporte  des arguments pour une autre Économie, une autre Politique. Europe Ecologie Les Verts tente depuis de nombreuses années de traduire en mouvement politique national les aspirations de mouvements citoyens écologistes.

Par ailleurs, des mouvements citoyens  comme tel se prennent en main de plus en plus, n’attendant plus rien du politique institutionnel..

Il existe un mouvement  citoyen et scientifique  Institut Momentum qui travaillent sur la question  de l’effondrement, justement pour avancer en posant le bon niveau de problématiques.

Depuis 2011,  Rob Hopkins avec la sortie de son Manuel de Transition en français, permet de se préparer concrètement à la sortie de la dépendance au pétrole. Un mouvement citoyen mondial s »est formé et s’y consacre, auquel appartient  le mouvement de la Transition en France

Au niveau national, le mouvement des Colibris  plein de créativité propose à chacun de faire sa part de colibri ( c’est à dire sa part de responsabilité citoyenne au monde). Actuellement ce mouvement propose de se relier comme colibris en « oasis de « cohérence » en quelque sorte. Une formation est ouverte à tous à ce sujet…

Les mouvements de transition citoyenne (où le citoyen lui même commence par modifier sa vie)  sont complémentaires d’ONG et d’associations  qui de par le monde et en France militent depuis très longtemps pour l’écologie et le climat, les solidarités, le droit des peuples…etc.

Un  Collectif pour une Transition Citoyenne en France, regroupe de plus en plus  de mouvements citoyens, d’associations, d’acteurs économiques avec une forte responsabilité sociale et environnementale.  Ce  collectif mérite t votre attention. Notamment lorsque vous vous demandez « où va-t-on » ?  Vous y puiserez des idées, des encouragements à faire autrement….pour notre avenir !

Avec le film Demain vous gagnez en optimisme pour devenir créatif et solidaire, pour entrer dans une meilleure autonomie !

Par ailleurs au niveau mondial  Dialogues en Humanité avec ce magnifique intitulé œuvre pour : une reliance entre tous les peuples du monde, une résistance, une créativité. Tout comme le forum Forum Social Mondial est le lieu depuis longtemps où se « cogite » les alternatives face à cette forme de globalisation dominante et délétère où  guerre économique  et spéculation sévissent actuellement.

Enfin ici sont cités des mouvements laïcs citoyens, mais ils ne sont plus seuls.  Le pape François a alerté pour une Écologie Humaine toute la communauté chrétienne du monde avec l’Encyclique « Laudate Si » .

Comme jamais l’urgence est là avec un faisceau de taille d’enjeux écologique, humaniste, sociétal et citoyen  à relever. Des mouvements citoyens et humanistes s’y attellent….

et… ce  blog alors ? La lecture du livre « Tout peut s’effondrer » m’a laissé un certain temps en « digestion » pour  intégrer cette vision d’un avenir peut être pas si lointain.

L’activité internet elle-m^me ne serait pas à l’abri  si plusieurs effondrements se succèdent de près.

Aussi en résumé, les pages de ce blog indiquent « oh! combien »! le chant commun peut aider à la résilience individuelle et collective… Peut aider à mieux nous préparer  à la fin de notre société thermo-industrielle. C‘est en quelque sorte un deuil à faire de notre mode et niveau de consommation actuels…..Apprendre à chanter, peut aider pour  des ajustements très imprévus de notre mode de vie

Peut aider… pour envisager les voies essentielles, qui régénèrent notre lien à la  Nature, au Vivant en nous, à notre unique Biosphère. 

Mais le message est plus important encore, il est temps de chanter ensemble le plus possible, malgré nos divergence de représentations et nos postures politiques. Nous sommes à un carrefour où beaucoup peuvent risquer le précipice de l’extrême.  AussChanter ensemble pour rester relié en tant que communauté humaine là où l’on vit, face à ce qui peut s’effondrer de cohésion sociale…vous vous en doutez… c’est le message essentiel de ce blog, ce jour et pour toujours !…

Merci de votre lecture. Bonne chance, bon courage et belles voix à vous !

21 février 2016

lesvoixfontpasserelles.fr

88x31

QUAND NOTRE VOIX S’EXPRIME/Conférence ESPACE SCIENCES RENNES

15-sept-15 Ce mardi 15 Septembre, aux  Champs Libres, pendant l’exposition « LA VOIX L’EXPO QUI VOUS PARLE », une nouvelle CONFÉRENCE prend place, cette fois scientifique. Nathalie Henrich-Bernardoni, physicienne au Département Parole et Cognition (GIPSA-GRENOBLE) nous convie à prêter attention à notre voix par la science et par l’art ! Entre ses deux univers, en voilà une grande passerelle en vue …!

Cette conférence sera accessible sur le portail des Champs Libres dans quelques temps….

lesvoixfontpasserelles©

88x31

 

 

VOCE HUMANA à Lannion

 

affiche Voici un festival d’art vocal de très belle qualité en ce mois de juillet. Il se tient au centre de Lannion. C’est une aubaine pour les amoureux de la voix chantée. Du grand art polyphonique classique,  au lyrique loufoque, au chant un rien déjanté, il y a de quoi découvrir, explorer, déployer une écoute à l’art vocal qui ravit les oreilles, mais pas seulement…

Cette belle initiative de VOCE HUMANA s’enrichit d’une idée qui mérite  d’être connue. Puisque mercredi 22 juillet, des choristes avec leurs partitions pourront  participer à un moment donné à la fête vocale proposée par ALLA VOCE et son spectacle lyrique CellO’péra.

Que cette forme d’Opéra  pour tous connaisse les encouragements et un réel déploiement !  Cet art  vocal si exigeant, si douée pour exprimer au plus près les émotions les plus subtiles gagne à nourrir nos cœurs, gagne à prendre place dans une sociabilité partagée beaucoup plus chantée. Car au fond, qui n’a pas son air d’opéra préféré qu’il ou elle aimerait chanter un jour… ? !

lesvoixfontpasserelles©

88x31

DIALOGUES EN HUMANITÉ, 3-5 juillet Lyon

Dialoguesenhumanite_2015  C’est à LYON que les fondateurs de ce grand rendez vous écologique, humaniste, engagé, créatif,  ont choisit  leurs premiers arbres à palabre.

Chaque année début juillet, les Dialogues en Humanité prennent place dans le Parc de la Tête d’Or. Quel beau titre ! Quelle nécessité par les temps qui courent dans cette Union Européenne à la démocratie dérivante !

Je vous invite à lire  le programme qui est en lui même une occasion de s’ouvrir à bien des dimensions de notre Humanité, sans pour autant faiblir sur les grands enjeux à relever et à résoudre en tant que citoyens. Sous les arbres, des voix citoyennes aguerries, douées pour parler de la complexité de ce monde, déterminées, sont de magnifiques chef-fes de Chœur pour  faire en sorte que toutes nos voix comptent, s’accordent pour construire demain !

Le refrain  commence comme ceci: « Osons une citoyenneté de la Terre, fraternelle ! Il est temps désormais de construire les conditions d’une pleine citoyenneté pour tous les membres du « peuple de la Terre ». Replacer l’économie et la politique, la monnaie et le pouvoir, au rang de moyens et non de fins. De même, nous devons faire des traditions de sens et de sagesse, non une cause de guerre de civilisation, mais une chance et une source d’élévation de la conscience humaine ».

Cette invitation à plus de conscience reste tout à fait reliée à la réalité que nous vivons, puisque non sans humour, il va être question de créer un Ministère de la Défense de l’Humanité.

Nous en avons plus que besoin, pour ne rien lâcher ensemble de notre citoyenneté  au monde.  Le soir, les fêtes  seront sûrement propices pour nous relier par des chants qui donnent une très bonne  énergie ! Avis aux compositeurs et musiciens pour nous concocter des textes et des harmonisations à la hauteur des enjeux d’aujourd’hui …

les voixfontpasserelles©

88x31

CHANGEONS LE SYSTÈME, PAS LE CLIMAT

     11059664_1592664454344355_3426383215884479459_n   Ce samedi 27 juin à Rennes ALTERNATIBA vous invite. Cette grande fête coopérative, festive, intelligente est là pour nous encourager ensemble, à vraiment changer notre manière de voir l’économie, à changer nos modes de vie.

Nous devons cesser de nourrir un système économique qui a crée la crise du climat, qui reste dominant, qui nous mène tout droit vers  l’emballement de la crise climatique (cf. livre de Naomie Klein)

Il nous faut maintenant peser de tout notre poids de citoyen-nes lucides sur la classe politique. Pour qu’enfin, elle se distancie avec  courage et détermination des choix économiques qui  mènent à la catastrophe.  Pour qu’une conjugaison réelle de mesures par étapes et pertinentes  en France et au niveau européen, prennent place pour la préservation de tous nos écosystèmes, de notre biosphère.

Le VIVANT (EAU, OCÉANS, AIR, BIODIVERSITE, TERRES, FORETS…) est un Bien Commun  à faire entrer dans nos Constitutions, à faire respecter sans tergiversations.

Pour qu’un Droit Planétaire, ici comme ailleurs dans le monde, soit bien la limite à tous nos fantasmes et actes de prédation, de violation, de manipulation du Vivant. La logique économique dominante actuelle malmène gravement sans aucune retenue tous les êtres vivants et ses écosystèmes ! Cela sous l’influence d’une spéculation financière hors humanité, de multinationales grassement nourrit par notre laisser faire quotidien d’êtres vivants trop séduits et endormis.

Entrons dans l’ère où le bilan CO2 de chacune de nos activités, chacun de nos achats, est « calculé ». Finissons en avec les calculs du PIB, mode comptable qui n’est pas fait pour prendre en compte ni nos richesses humaines, ni les richesses du Vivant. Ces richesses sont des Biens Communs à préserver, à déployer. La logique économique actuelle ne se soucie pas de ces richesses là.

Aussi il est grand temps de nous engager, de nous accorder, de nous rassembler pour les faire valoir chaque jour de plus en plus fort. C’est tout simplement vital pour l’avenir de « l’espèce humaine » sur cette Terre !

Un chant polyphonique bien rythmé, aux paroles engagées dans ce sens, aurait toute sa place ici …..!!

lesvoixfontpasserelles©

88x31

ÉNERGIE CITOYENNE PARTAGÉE

logo-ep Donner de l’amplitude à sa voix, c’est se relier à son énergie vitale. Chanter à plusieurs voix, c’est produire ensemble une belle énergie vibrante, qui profite à tous.

Relier cette pratique et conscience vocale à sa voix citoyenne, c’est assurément se poser autrement la question de l’énergie. C’est faire une passerelle pour la poser de manière nouvelle , créative, coopérative.

Voici une BD, très intéressante, ludique, pour situer la problématique de l’énergie que nous consommons. Cette vidéo proposée par ÉNERGIE PARTAGEE invite chacun à penser sa « propre » énergie. En voilà de l’énergie citoyenne  qui diffuse, fait dans la  confiance, la collaboration, l’intelligence collective !

lesvoixfont passerelles©

88x31

Éloge au concert BACH en BREIZH

Ou comment relier deux univers, deux langues !

Concert donné pour Noël 2012 au TNB de Rennes.

Imaginez que vous parliez deux langues. Chaque langue a sa sonorité, ses particularités, ses richesses expressives, ses subtilités intraduisibles. Pour rien au monde, vous ne pourriez vous séparer de l’une ou de l’autre. Mais ce sont deux univers séparés, qui se côtoient.

Seules les personnes partageant ces mêmes langues peuvent les réunir avec vous. Sinon votre parole se déploie dans l’une ou l’autre langue. Dans ce cas, il y en a toujours une dans l’ombre. Un pan entier de vous même ne s’exprime jamais avec ceux qui parlent une seule langue.

Aussi, il serait tout à fait possible de ressentir combien il vous manque un lien pour aller d’une langue à l’autre, avec d’autres. Une voie  pour que ces deux langues, ces deux territoires linguistiques soient relier au moins de temps en temps, au moins une fois…

Le concert Bach en Breizh a été comme une révélation merveilleusement incarnée par la chanteuse Marthe Vassallo.

Nous sommes assis, lorsque qu’une voix s’élève parmi le public, Marthe se lève chantent en breton avec émotion, descend les estrades de chants en chants…

Arrivée en bas, un moment de silence s’instaure…elle monte le petit escalier…

Sur scène, elle rejoint l’Ensemble Vocal Mélisme(s), pour chanter  l’Oratorio de Noël de Bach.

Cette manière de relier deux langues, par le mouvement, par la voix, allant d’une place à l’autre, avec une pause de silence pour aller d’une langue à l’autre, a été magique. Comme si une passerelle a pris place, que tous ont pu traverser ensemble.

Magnifique… !…. Inoubliable ! … À renouveler… !

Encore merci, particulièrement à Mélisme(s) pour cette initiative extra-ordinaire.

plus:

« Emmenés par la chanteuse Marthe Vassallo dont la double culture traditionnelle et lyrique lui ouvre les portes de chemins originaux, les artistes de ce programme proposent aux auditeurs bretons de venir préparer Noël en redécouvrant les œuvres de Bach aux côtés de mélodies traditionnelles de notre belle région spécialement adaptées pour l’occasion par Gildas Pungier.

Orchestre Symphonique de Bretagne

Ensemble vocal Mélisme(s)
Voix et récitante : Marthe Vassallo
Direction : Darell Ang et Gildas Pungier 

Noëls traditionnels bretons (Kannamb Noël, Peh trouz zou ar en doar, Sellet a lein en nean…).

Bach  (cantate BWV 142 « Uns ist ein Kind geboren, Oratorio de Noël cantate n°1,  cantate n°6 (final) ) ».

lesvoixfont passerelles©

88x31

 

 

Un OPÉRA PROMENADE près de chez vous ?

perichole-vignette-b La Périchole se joue en ce Émoment au cœur de quartiers ou de bourgs en Bretagne avec amateurs et professionnels. Une belle formule pour faire passerelle entre passionnés et tout un chacun, pour oser apprivoiser la polyphonie, le chant lyrique…

Il n’y a pas à dire mais le concept d’Opéra-Bouffe qu’a crée le compositeur Jacques Offenbach,  est une merveille  pour s’initier à l’Opéra, et La Périchole est vraiment faite pour se jouer en plein air… !

Vendredi 12 juin, après le suspens pour savoir si la pluie s’arrêtera, l’Opéra de RENNES et l’ORPHEE Théatre nous ont enchanté avec cette promenade de tableau en tableau, pleine d’ingéniosité, de dynamisme, de saveur vocale et musicale.

Une manière aussi de découvrir autrement square et placette de Cleunay, sous la conduite bienveillante du Comité de quartier. Quelques chanceux ont pu voir de leur balcon cette belle prestation pleine de petits décalés très drôles.

Cet Opéra se produit encore ce samedi 13 juin à Rennes, dans la quartier Cleunay. La Périchole est une histoire qui peut ravir les enfants, amuser les adolescents,  intriguer les jeunes  par les talents déployés des chanteurs et acteurs, intéresser tout un chacun. Les chants, la musique aux accents populaires,  les décors, la manière d’utiliser l’espace public, les artistes allant avec nous d’un lieu à l’autre, que de choses à entendre et voir sous les arbres. Un opéra pour tous et pour rire, en bas de chez soi sous un beau ciel étoilé, c’est une aubaine rare, non ? !

Encore bravo à tous ces habitants du quartier d’avoir « jouer » le jeu et chanter avec musiciens, chanteurs , acteurs professionnels, qui ne lésinent pas à faire dans la comédie très communicative, pleine de pétulance.

lesvoixfontpasserelles©

88x31

SUIS TA VOIX

Suis ta voix 19Juin2015

Indiquons cette fois un évènement  local organisé à Rennes même, à Pasteur, en écho et en complément de l’exposition très intéressante ‘LA VOIX, l’expo qui vous parle’ qui vient de prendre place à l’Espace Sciences des Champs Libres.

Une soirée intitulée « SUIS TA VOIX© »,  convie à oser explorer les sons de la voix, ou à écouter, échanger avec ceux et celles qui se sont déjà lancés. Une soirée pour ouvrir son écoute à la voix, à sa voix et son potentiel, cela sans complexe. Osons la vocalité créative….

Concert et convivialité seront aussi aux rendez-vous.

Cette initiative est la proposition inspirée d’une  amatrice, « exploratrice » motivée de la voix.

Oserons nous chanter ensemble en fin de soirée ? « That the question » !

lesvoixfont passerelles©

88x31